Nouvelles de Roger et de la prison


Nous avons grâce à Ronald Radford, notre trésorier américain qui reçoit régulièrement des appels de Roger, quelques nouvelles de l’épidémie de Covid-19 dans la prison de Wynne Unit à Huntsville.

Les mesures de protection et de confinement sont très strictes tant pour les gardiens que pour les détenus afin d’éviter tout risque de contamination. Des tests sont réalisés sur les détenus ainsi que des prises de température deux fois par jour.

Aux dernières nouvelles, il y avait mi-avril 17 cas contre zéro fin mars.

En l’espace de 2 semaines, toutes les mesures ont donc été renforcées.

Roger comme les 2300 détenus sont passés d’un confinement partiel à un confinement total, interdisant toute sortie des cellules, sauf une par jour pour la douche. Ne pouvant donc plus se rendre au réfectoire pour prendre leurs repas, ils reçoivent en cellule un sac en papier contenant un sandwich au beurre de cacahuète ou à la sauce bolognaise, une pomme, et éventuellement un petit paquet de chips. Ils n’ont plus accès à la cour ni à la salle commune et donc au téléphone.

Toutes les visites sont bien sûr suspendues (famille, avocats…).

Bien que l’idée d’un confinement supplémentaire en prison puisse paraître saugrenue, il est pourtant d’usage que ces “lockdowns”, en anglais, soient programmés deux fois par an pour des questions sécuritaires ou sanitaires. C’est à chaque fois une vraie épreuve pour Roger et tous les détenus qui les considèrent comme une sanction. En revanche, cette nouvelle période d’isolement liée au Covid est plutôt bien accueillie dans la mesure où ils la considèrent comme une mesure de protection.

Roger est toujours présent pour guider les détenus moralement et spirituellement. Il les aide à garder leur calme et à éviter la panique. Comme toujours, il s’interroge sur les causes plus profondes de cette situation et se demande comment cette pandémie pourrait être une opportunité de nouveau départ pour la planète.

Roger a apprécié et a beaucoup ri lorsqu’un de ses amis lui a dit : “Mère Nature nous a envoyé dans nos chambres, pour réfléchir à ce que nous avons fait !”

Encore une fois, Roger et sa situation nous permettent de prendre du recul, et de faire face à l’adversité avec un regard différent.

Merci à tous pour vos messages et votre soutien !

Pascal et Béatrice

#covid #covid19 #prison #texas #houston #huntsville #inmates #détenus #prisonniers #liberté #freedom #amour #love #confinement #lockdown #rogermcgowen #rogermcgowan

Derniers articles :